4,99

Partition Batterie – Genesis – Fading Lights

Artiste : Genesis
song : Fading Lights
Album : We Can’t Dance – 1991
Style – Tempo – Signature – Durée : Rock – 55 – 4/4 – 10:16
Musicien : Phil Collins
pages : 3
Version : Album
Niveau : Avancé

GenesisFading LightsWe Can't Dance1991Rock554/4Phil Collins
Warning: Undefined array key "choices" in /home/clients/61a933f3ced30a7e6da406ddf4888d0b/sites/dev.web-music-school.com/wp-content/plugins/insert-php/includes/shortcodes/shortcode-php.php(52) : eval()'d code on line 26

Warning: Trying to access array offset on value of type null in /home/clients/61a933f3ced30a7e6da406ddf4888d0b/sites/dev.web-music-school.com/wp-content/plugins/insert-php/includes/shortcodes/shortcode-php.php(52) : eval()'d code on line 26

Warning: Undefined array key "Avancé" in /home/clients/61a933f3ced30a7e6da406ddf4888d0b/sites/dev.web-music-school.com/wp-content/plugins/insert-php/includes/shortcodes/shortcode-php.php(52) : eval()'d code on line 36
UGS PBTGFL Catégorie Étiquettes , , ,

« Fading Lights » de Genesis est un chef-d’œuvre qui met en avant l’habileté musicale et la composition complexe du groupe. Sorti en 1991 dans l’album « We Can’t Dance« , la chanson est une épopée de rock progressif qui s’étend sur plus de dix minutes, offrant un voyage musical captivant avec ses changements dynamiques et sa profondeur émotionnelle.

La genèse de « Fading Lights » remonte aux efforts collaboratifs des membres du groupe : Phil Collins (batterie, voix), Tony Banks (claviers) et Mike Rutherford (guitare, basse). Connu pour leur processus d’écriture collaborative, le trio s’est lancé dans la création d’une pièce qui capturerait l’essence de l’identité musicale de Genesis. Les sessions d’écriture ont impliqué des expérimentations avec divers motifs musicaux, et la composition s’est naturellement transformée en une piste complexe et multicouche.

Pour les fans de batterie, « Fading Lights » est une démonstration des compétences exceptionnelles de Phil Collins à la batterie. Collins, réputé pour sa virtuosité à la batterie, utilise une gamme variée de techniques tout au long de la chanson. La piste commence par une percussion subtile et atmosphérique, créant une ambiance pour le voyage introspectif à venir. Au fur et à mesure que la chanson progresse, Collins passe de manière transparente entre des motifs de batterie complexes et des remplissages puissants, ajoutant une intensité rythmique qui complète le paysage musical en évolution.

Les paroles de « Fading Lights » reflètent des thèmes de nostalgie, de réflexion et du passage du temps. La profondeur émotionnelle de la chanson est renforcée par les vocaux sincères de Collins, créant un récit poignant qui résonne avec les auditeurs de manière personnelle. La construction progressive de la musique, associée aux paroles évocatrices, contribue à l’impact global de la composition.

Genesis a interprété « Fading Lights » lors de leur tournée « We Can’t Dance« , qui s’est déroulée de 1992 à 1993. La version live de la chanson a offert une plateforme au groupe pour mettre en valeur leur habileté musicale devant un public captivé. Les performances se caractérisaient par un spectacle visuel, avec des mises en scène élaborées et des effets d’éclairage qui complétaient les arrangements musicaux complexes.

En conclusion, « Fading Lights » est un témoignage de l’ingéniosité artistique et de l’écriture collaborative de Genesis. Pour les amateurs de batterie, la chanson offre une démonstration captivante de la finesse à la batterie de Phil Collins, ajoutant une couche de complexité rythmique au chef-d’œuvre de rock progressif du groupe. Que ce soit à travers les enregistrements en studio ou les performances live, « Fading Lights » continue d’être un joyau intemporel qui résonne auprès des fans de Genesis et du rock progressif.

Extrait partition de batterie Fading Lights de Genesis

Avis

Il n’y a pas encore d’avis.

Soyez le premier à laisser votre avis sur “Partition Batterie – Genesis – Fading Lights”